Présentation du festival Les Nuits D’Orient

Détrompez-vous, à Dijon la saison hivernale n’est pas synonyme d’hibernation !
Le festival Les Nuits d’Orient, véritable temps fort de la vie culturelle dijonnaise, participera à réveiller et réchauffer les âmes dijonnaises.
Du 24 novembre au 10 décembre 2017, Dijon et sa métropole partiront à la découverte des liens qui unissent Orient et Occident, pour une rencontre culturelle riche en sensations et en émotions. Ouverte et accessible à tous les publics, la 18ème édition du festival Les Nuits d’Orients proposera une programmation toujours plus conviviale et pluridisciplinaire, entre cinéma, concert, théâtre, exposition, conférence, atelier artistique et autre projet participatif ! Cette rencontre unique des cultures orientales et occidentales, mélange de traditions et de modernité, de participations amateurs et de performances professionnelles, est un aller sans retour vers des valeurs de tolérance, de respect et d’ouverture.
Le festival Les Nuits d’Orients est une occasion offerte à tous de se divertir en découvrant, en apprenant et en partageant à travers des créations originales et des formes artistiques innovantes.
Programme 2017

ÉDITORIAL

« Toute culture naît du mélange, de la rencontre, des chocs. À l’inverse, c’est de l’isolement que meurent les civilisations » Octavio Paz.

Le festival Les Nuits d’Orient , proposé par la ville de Dijon, dresse à nouveau un pont culturel entre l’Occident et l’Orient, à la quête de nos héritages partagés, de ce qui nous rapproche et nous réunit, du 24 novembre au 10 décembre, à Dijon et dans sa métropole.

Ce dialogue interculturel est pour moi un enjeu de civilisation, aussi ai-je signé l’année dernière dans le cadre de ce festival, la 1ère convention de partenariat Nord-Sud, entre la ville de Dijon et la ville marocaine de Chefchaouen, inscrite elle aussi au patrimoine mondial de l’humanité.

Attachés à faire vivre ce dialogue, les partenaires du festival, acteurs culturels, structures socioculturelles, associations de quartier et institutions, ont élaboré une programmation éclectique et pluridisciplinaire, entre tradition et modernité, en prise avec l’actualité et toujours dans l’excellence artistique.

101 rendez-vous sont ainsi proposés durant ces deux semaines : 47 événements, 11 expositions, 9 projets participatifs, 21 ateliers artistiques, 13 actions de médiation culturelle. Des artistes reconnus sont à l’affiche : Tinariwen , Magyd Cherfi (ex Zebda ), la compagnie Akram Khan , Mustapha Boutadjine, Bab Assalam, Praed , Fayçal Salhi quintet, le collectif Manifeste rien , Artefakt

Le festival va à la rencontre de tous les publics et investit tous les quartiers. Actions de médiation culturelle avec les établissements scolaires, les accueils de loisirs, les crèches, les EHPAD, la maison d’arrêt, projets co-construits avec les habitants, ateliers de pratiques artistiques, accessibilité de manifestations aux personnes en situation de handicap, gratuité sur de nombreux événements sont autant de leviers d’élargissement des publics initiés avec les partenaires.

Je vous souhaite de puiser lors de ces Nuits d’Orient , le désir profond qui vous donne envie de résister au repli sur soi et à l’isolement. Le temps du festival est une parenthèse qui éclaire nos consciences et nos cœurs. Il nous prouve que les différences culturelles sont autant de richesses à partager et sont le ciment de notre identité collective.

François REBSAMEN

Maire de Dijon

Président de Dijon métropole

Ancien ministre