Reportage : ateliers de cuisine

Pour la petite histoire…

Le Festival des Nuits d’Orient parcourt les terres orientales sous de multiples facettes. Cette année encore, les cultures où l’Orient et l’Occident se rencontrent, se découvrent et partagent des moments de vie et de culture loin de tous les clichés.

C’est à travers différents ateliers culinaires autour des pays maghrébins que Fouzia et Rabia, nous ont fait part de leurs talents pour réaliser ensemble, une chorba frick, soupe traditionnelle algérienne digne du nom, ainsi que de délicieux petites fékasses pour parfaire nos desserts.

C’est autour d’une ambiance conviviale que nous nous sommes retrouvés au centre Balzac de Dijon, afin de cuisiner ensemble ces saveurs orientales.

Groupe de six femmes, toutes venues des 4 coins de la région afin de partager les unes avec les autres ce moment en cuisine.

Et pour vous donner l’eau à la bouche, voici quelques images de ces agréables rencontres…

En vous souhaitant un bon appétit ! شهية جيدة

La chorba frik, d’origine d’arabe qui veut dire liquide, est une soupe à base de blé vert concassé et de viande, consommée en Algérie.

Chorba Frick

P1050229

Pour 6 personnes
Préparation : 30 minutes
Cuisson : 30 minutes

Ingrédients :

 · 500 g de filet de dinde

 · 500 g de viande hachée

 · 2 briques de coulis de tomate

 · environ 80 g de Frik (soit 4 cuillères à soupe)

 · 1 bouquet de coriandre

 · 1 tête d’ail

 · 1 oignons

 · ¼ de poivron vert

P1050217 · 1 cuillère à soupe de Raz el Hanout

 · 2 cuillères à soupe d’huile tournesol

 · 1 cuillère à soupe de sel

 · Une pincée de poivre

 · 1,5 l d’eau

Recette :

Détailler les filets de dinde en plusieurs petits morceaux, peler l’oignon et l’ail, et les ciseler. Faire de même avec la coriandre, que vous séparerez en deux portions. Une partie sera conservée pour décorer et assaisonner votre plat.
Faire revenir l’huile dans un fait tout avec la dinde. Ajouter un peu de sel, et de poivre.
Constituer une boule avec la viande hachée, où vous ferez un petit creux au centre afin d’y placer votre oignon, une cuillère à café de sel, poivre ainsi que la moitié de l’ail. Mélanger le tout en malaxant afin de constituer une boule. Faire de petites boulettes avec le tout. Réservez.
Ajouter à la préparation 1 cuillère à soupe de Raz el hanout, une pincée de sel, 2 briques de coulis de tomate, 1,5 l d’eau. Porter à ébullition.
Ajouter le frik ainsi que les boulettes au fur et à mesure. Ajouter le quartier de poivron à la cuisson. Recouvrez. Laissez cuire à feu doux pendant une demie heure, remuez de temps en temps.
Servir chaud, et ajouter à l’assiette un peu de coriandre.

P1050226

 

Fékasses aux amandes

 

P1050278

 

Ingrédients: (pour 1 kg de fekasses)

P1050236

 

· 1 bonne cuillère à soupe d’anis en poudre

· 200 grammes d’amandes entières

· 4 verres d’huile de tournesol

· 1 kilo de farine

· 7 oeufs entiers

· 2 jaunes d’oeuf

· 1 cuillère de café moulu

· un petit bol de sucre

· 1 sachet de levure chimique

P1050234

Recette :

Couper les amandes en petits morceaux. Dans un saladier, mélanger les oeufs, le sucre, l’huile, la levure et les amandes coupées. Puis ajouter la farine petit à petit jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Malaxer et faire des boudins avec la pâte.

P1050263

Préchauffez le four à 200°.

Placer les boudins sur un lèche-frite recouverte de papier sulfurisé. Dorer-les avec le mélange des jaunes d’oeuf et du café puis faire des raignures sur les boudins à l’aide d’une fourchette. Cuire à demi-cuisson pendant 20 minutes. Attendre que les boudins refroidissent et les couper en tranches fines. Enfourner à nouveau jusqu’à ce que les tranches soient dorées.

P1050262

Avec un bon thé à la menthe ou un café… c’est croquant et délicieux !

Reportage mené par Ophélie Marmont et Amandine Eymes.

Langue et palais

Exposition sur les offres de formation proposées par le centre de langues suivie d’une dégustation des spécialités gastronomiques des différentes cultures.

 

Partenaires : Andalousiat-Bourgogne / Université de Bourgogne : centre de langues et des cultures pour tous / Sciences du langage Infocom / Zutique productions / MJC Dijon Grésilles / MJC Bourroches-Valendons

L’écriture comme un art

La rencontre avec l’artiste-calligraphe Salima Lekouara lors du vernissage de l’exposition sera suivie d’une “petite soupe et attrapes sucrées” pour tous les convives.

 

Partenaires : Centre social Grésilles / Espace socioculturel Acodège / Zutique productions